Pour toi

Pour toi,

 

 

Toi mon doux coeur, sais-tu combien je t’aime ?

Je n’étais rien, oui, j’en ai de la veine

D’avoir connu un jour déjà lointain

Quelqu’un, comme toi pour éponger ma peine

Avant toi mon être n’était que dérive

Je n’apercevais même plus la rive

Tu es venu la chaleur fût si vive

Que tout changea dans ma vie trop rétive

 

Refrain

 

Te connaître

Et renaître

Sur toi pouvoir compter

Enfin vivre

Sans dérive

Aimer et être aimée

 

Quelques mots doux suffisent à mon bonheur

Baisers sucrés qui ravissent le cœur

Caresses douceur, caresses comme une fleur

Seule ta présence peut faire tarir mes pleurs

Une vie sans larmes, maintenant refleurit

Quand près de toi toute mon âme sourit

De mes pensées parfois même je rougis

Il ne faut pas, l’amour n’est pas puni

 

Refrain

 

Te connaître

Et renaître

Sur toi pouvoir compter

Enfin vivre

Sans dérive

Aimer et être aimée

 

Ce vieux Platon qui pour toujours fustige

Toutes nos envies à jamais en vestige

Par la passion folle qui nous afflige

A nous aimer sans espoir de vertiges

Voilà mon cœur je continuerais bien

A t’abreuver de ces beaux mots câlins

Il ne faut pas jouer trop les malins

Pour que nos jours restent à jamais sereins

 

Te connaître

Et renaître

Sur toi pouvoir compter

Enfin vivre

Sans dérive

Aimer et être aimée

Aimer et être aimée.

 

Bernadette et Abdel

 

Musique : Elie Nad

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site