J'ai un mot à te dire

 

J’ai un mot à te dire

 

J’ai un mot à te dire insolente passante !

Tu marchais l’autre soir osée et remuante

Sur la rue des amants où j’étais par hasard.

J’ai cru t’avoir connue, un printemps, quelque part,

Et failli t’aborder d’un élan fou sans gêne.

Hélas la vie nous doit parfois un lot de peine !

 Je veux d’un mot forçat si lourd à concevoir,

Étrangère passante arrivée par un soir

Gris, lugubre et  glacé, comme ma solitude,

Semer un germe en toi, un brin de quiétude

Pour te tranquilliser et fleurir tes émois.

Hélas la vie parfois pour un mot nous déçoit !

 

J’ai un mot à te dire arogante passante !

Prends-le sur un ton gai, ne soit pas décevante !

J’ouvre pour toi mon cœur, mon secret, mon espoir

Et mon chez-moi précaire érodé par le noir.

Attends-moi sur un quai, au bord d’une bohême,

Je te dirai ce mot, ce mot brûlant : je t’aime.

 

Abdel

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×