L'ange amoureux

L’ange amoureux

L’ange m’est apparu cette nuit dans un rêve.

Il a cligné des yeux en me disant tout bas,

J’ai grand besoin de toi, je dois faire une trêve.

Raconte-moi l’amour pour lequel je me bats.

 

L’étoile, tu connais,  celle qui nous protège.

Pourrais-tu lui parler, lui conter mon émoi ?

Elle ne veut plus de moi, ô triste sortilège,

Je ferais des folies, j’ai l’âme de guingois.

 

Quand je l’ai aperçue, elle était scintillante.

Je m’en suis approché, aveuglé de désir.

Hélas, pour mon malheur, à la lune couchante,

Elle m’a tourné le dos sans le moindre soupir.

 

 

 Il était désolé, il me faisait pitié.

Je lui ai dit combien aimer est difficile.

Il faut parfois gravir de tortueux sentiers,

Pour arriver enfin à dompter l’indocile.

 

L’amour est un cadeau à déguster à deux.

Il faut subir sa loi, accepter ses souffrances,

Caresser son égo, s’oublier dans ses jeux

Et sans se questionner  saisir toutes ses chances.

 

L’ange m’a répondu : j’ai compris le message.

Tu m’as ouvert les yeux, je ne veux plus languir.

Ce noble sentiment survit par le partage,

Je vais le capturer, l’empêcher de s’enfuir.

 

Bernadette

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×