Le figuier de ton rêve

 

Le 20 avril 2013

 

 

 

 

Ton rêve et mon figuier

 

 

Je ne sais de vous deux qui est le plus étrange

Ou mon arbre mystique ou toi mon candide ange.

Vous m’êtes bien trop chers, je vous dis la raison.

Le figuier me parle et me dit la saison.

 

Il fleurit  dans mon cœur,  y ancre ses racines

Pareil à un amour m’insufflant ses toxines.

Et toi, une douceur s’irriguant d’un bonheur,

Tu veilles sur ma nuit attendant la blancheur.

 

Vous m’êtes bien trop chers, vous faites mon histoire.

Aimons ce végétal ! Il est notre repère !

Oublie ce mauvais rêve ouvragé par Satan !

Il voulait notre mort, nous voyant miroitants.

 

Poussant depuis longtemps, ma mère étant vivante,

Elle lui apportait sa bonté adjuvante

Qu’il grandissait si vite en nous comblant de fruits.

 A son ombre, aujourd’hui, se dissous mon ennui.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site