A petites doses

A PETITES DOSES

A petites doses
Gouttes à gouttes
Je perds mes repères
J’avance vers le noir
Pour m’évanouir d’avantage
Pour disparaître en rêves
Dès le crépuscule.

A petites doses
Gouttes à gouttes
Mon vase déborde
Et c’est la crue
Le désordre en profondeur
Dans mes sous-sols.
Je prends un train
Le premier partant
Importe peu ma destination
Et celle du train.
J’habite un tournant
Et ma vie ne se refait pas.
Ma raison ne se discute pas
C’est une conviction
Et j’ai plus le temps.

A petites doses
Gouttes à gouttes
Et mes vieux jours sont là.
Je les traîne péniblement
Une charrette de plomb.
Un jour fatidique
Vous liriez quelque part :
Ci-gît un homme obscur
Victime d’un décalage
  

Abdel

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site