Amie de ce là-bas

 

        

  Amie de ce là-bas


Amie de ce là bas, pays lointain et vague
Mon cœur est près de toi, il partage ta peur
En ce hideux moment où parfois l’on divague
Lorsque tant de noirceur amplifie nos frayeurs.

Demain est jour heureux, la brume est de passage.
Reviendra un soleil chasser ce cauchemar ;
Son flux apportera de merveilleux présages
Et les eaux couleront sous nos ponts quelque part

Amie, tu es, je sais, plus forte que l’épreuve
Ce douloureux instant n’affecte ton moral.
Tu sauras retrouver en toi des forces neuves.
Sous ta ténacité s’écroulera ton mal.

Demain est bienheureux, la brume est passagère
Et de nouveau la joie, et de nouveau l’humour
Ton arme insoupçonnée efficace et légère.
J’attendrai tes mots, ils seront de retour

 

 

Abdel

2 votes. Moyenne 2.50 sur 5.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×