Arracher

 

ARRACHER


Arracher
De tes lèvres soudées
Un sourire vague
Une larme de tes yeux
Un mot possible
De ta langue muette

Arracher
De ta profondeur de puit
De la géographie de ton cœur
Un noble sentiment
Qui s'intitule : Aimer
Sans conjugaison à l'infinitif
Et des frissons activés
Par une douce caresse

Arracher
Un morceau de ton être
Comme échantillon futuriste
Pour apprendre la peine d'aimer
Aux générations suivantes

Arracher
La racine de ton silence
Comme une dent enragée
Une fois satisfait, te cimenter
Statuette arrangée soigneusement
Dans le musée de ma mémoire

Abdel

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site