Derrière tes yeux

 

  

 DERRIERE TES YEUX

 

 

Derrière tes yeux, tout juste derrière,
A la frontière de ton âme
Qui s'ouvre et se ferme
Comme une fenêtre aérienne
Sous tes fines paupières,
Sur tes vapeurs souterraines,
Je vogue dans le vague
De ton ciel aveugle.
Histoire de voir
Un peu plus clair
La portée de ton coeur.

Mais déjà, ton regard me lacère
Et ton sourire embryonnaire
Débute ma gangrène.
Je sais, je devine, je flaire.
Tu as une syllabe à me dire.
Hélas ! tu ne dis rien, tu pars.

Derrière tes yeux, bien derrière,
Dans ton flou intérieur,
Dans ta caverne tue,
Pleine de choses tombales
Qui ont peur du jour,
Tu cultives un mystère.

Derrière tes yeux, à l'orée de ton coeur
Vers où nul chemin ne mène,
C'est un paradis perdu
Et à la fois un enfer.
C'est une voie salutaire,
Un sentier divin,
Un passage d'anges
Et à la fois une arène.

Je me contente de ton regard.
Quelle dure épreuve !

 

Abdel

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site