Entre marteau et enclume

 

ENTRE MARTEAU ET ENCLUME

 

 

 

Crier
de toutes tes forces vocales;
ton cri ouragan stupide
s'amortit,s'atténue et se brise
contre de sourdes rives.
Personne ne l'entend.

Pleurer
tes larmes, un flot rouge
où coule un filet de remords
léchant une impitoyable rive.
Personne ne te comprend.

Te taire
ton silence, puit profond
n'a que cette patience
des vies souterraines sombres
que personne ne voit.

Rêver
ton rêve, pur mensonge
hélas, rapplique naufragé
vers une concrète rive.
Personne ne te croit.


Oh ferraille entre marteau et enclume!!
Toi seule, tu sais mesurer la douleur.

 

Abdel

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×