Je n'ai pas changé

je n'ai pas changé

Je n'ai pas changé
 
Comme la vie se fait chienne
Le cœur s’est jeté aux hyènes
Qu’elle vienne ou qu’elle ne vienne
Qu’elle oublie ou qu’elle se souvienne
Je n’ai pas changé, je n’ai pas changé !
 
 
Comme la vie se fait chienne
Qui pourra advienne
J’aime ma Géhenne
Qu’elle s’y plaise dans son Eden !
Je garde ses épines, qu’elle prenne
Le printemps des roses et me cède l’automne
Je n’ai pas changé, je n’ai pas changé !
 
Ne me dites rien
L’errance me fait du bien
Le rêve me soutient
Ma folie me convient
Je ne suis pas un mutant !
 
Abdel

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×