Joie paysanne

 

Joie paysanne   

Il a plu aujourd’hui, sur mon toit, sur mon cœur
Une pluie, une joie, un ruisseau de bonheur.
Mon âme dévêtue a pris son bain d’automne
Et chassé le chagrin de sa vie monotone.

Le ciel a déversé les ondes de son puit
Et irrigué le sol où germera mon fruit.
Tant espérés ces flots que boit ma sécheresse
Ont fait naître en moi une magique ivresse.

Vers de sûrs lendemains a basculé mon sort.
Je me vois engorger d’un blé dur couleur or
Les creux de mon silo où gisait ma misère.
Aurait-il, le bon dieu, entendu ma prière ?

Des nuages est venue ma gaîté semble-t-il.
Le bonheur me parcourt tel un brouillard subtil.
Je me vois dévaler de riches pâturages
Où, enfin mon troupeau broutait un vert fourrage.
  

Abdel.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×