Le mal oriantal

 

Le mal oriental 

Que le monde est injuste et l'homme est despote !
Le pouvoir nous aveugle autant qu'un soleil mort,
Réjouit le tyran et mate la révolte
Des braves insurgés, dépourvu de remords.

Le règne fait rêver le nain d'un vaste empire,
D'une puissante armée marchant sur l'horizon
Ecrasant sur sa voie tout être qui respire
Et faisant de la terre une immense prison.

Paix au sanglant Bagdad, paix à Jérusalem
Sur le sol de Juda, sur le sol de l'islam
Paix au Liban
Paix au Soudan
Paix !

Paix dans le cœur soldat et dans l'âme rebelle
Qu'il pleuve de l'amour en pluies torrentielles,
Sur le char
En départ
Vers le champs de bataille et vers l'horrible horreur
Qui amplifie nos pleurs, nos peurs, notre rancœur,
Sur nos blés
Ensablés
Dans une terrible misère engorgée de pétrole.
Dans un pays nu, nul, vil, sans sciences, sans écoles.
A bas le mensonge
Jetez vos éponges !
Paix !

Abdel

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site