Le poète

Le poète

Le poète.

Le poète est profond. Un abime l’habite.
Sur le socle des maux, il incruste ses vers.
On décèle souvent dans les mots qu’il débite
Un penchant troubadour alité dans son cœur
Et des rêves ratés au pays de sa muse
Et des joies partagées avec d’humbles lecteurs.
Mais sa rime est parfois une douceur confuse
Submergée d’un chagrin issu des profondeurs.

Le poète est profond. Un abysse l’habite.
Il boit des encriers dans le noir de la nuit.
Dans la bleuté du jour, effacé, il médite.
Mais quand la vie s’ennuie l’ode exquise le fuit
Et nait sa poésie aux rythmes de complaintes,
Des noirceurs colportées, des clameurs et des cris.
Un jardin interdit où poussent des jacinthes
Lui ferme les accès et se teinte de gris.
 
Abdel
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×