Ma muse s'amuse

 

 Ma muse s'amuse

Ma muse s'amuse
Un youyou fuse
Un gel se brise
Par la surprise

Le jour s'excuse
Une lune diffuse
Une nuit confuse
Où l'âme se grise

Le coeur dérive
Gai vers sa rive
Dès qu'elle arrive
L'envie lascive

Ma muse s'amuse
D'une cornemuse
L'attente m'épuise
Et m'électrolyse

La lune décline
En droite ligne
Elle s'élimine
Triste la mine

Puis les ténèbres
Denses et funèbres
Noirs décombres
Où la vie sombre

Ma muse s'amuse
Mon espoir s'use
Sous son emprise
Qui s'éternise

Perd son essence
Dans une errance
faite d'absence
Que j'ensemence

En troubadour
Au petit jour
Sur un labour
Que je parcours

 Abdel

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×