Marcheur

 

 

 

MARCHEUR

 

Inlassable marcheur
Depuis l'aube du temps
Rescapé de cent malheurs
Je viens d’une lueur première
Prélude d'un soleil
Essayer ma dimension
Sur un lointain rivage
Où fleurit un joli printemps.

Inlassable marcheur
je marche sur mes mirages
Vers mon ultime horizon.
J'ignore les lieux, les jours, les ans.
Seule mon ombre me suit.

Discret, mon passage
Formule des soupçons.
Nocturne, mon escale
Soulève des questions.

Chassez-moi cet horrible vagabond !
Il pollue la cité des hommes 
Ordonna le maire, furieux.

Ainsi ma marche commença

Inlassable marcheur
de tous les temps
Je rejoins mon destin
A l'horizon final
Où meurt mon soleil.

 

 

Abdel

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site