Rapace

 

RAPACE

Au dessus des cimes enneigées
Et du pouvoir de l'homme
En pleins cieux
Dans l'air supérieur
Rapace de pure espèce
Un aigle impérial
Vogue majestueusement.
Ô sublime élévation.

Par l'amour du ciel rapace
Tu nous vois ici-bas ?
A chaque aube nouvelle
A chaque venue du soleil
A chaque espace conquis par notre étroitesse
A chaque fortune amassée par notre cupidité

Aux battements de tes ailes
Répondent ceux de mon cœur, rapace
Si jamais tu descends
Je m'accrocherai à tes ailes
Comme dans un rêve enfant
Je veux vivre à ton rythme
Je veux voir de tes yeux
Notre minuscule grandeur.

Abdel

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×