REVENIR

 

REVENIR

Revenir de mon égarement
Avec une foi profonde,
Dans le creux de mes mains
Mon plus ferme dévouement
Et une somme de prières.

Revenir de mes errements
pour faire tous mes aveux
Devant de braves gens,
M'incliner docilement
Implorant un pardon aléatoire.

Revenir de nulle part, du temps,
Avec mon instinct primitif
M'exécuter pieusement,
Accomplir un rite ancestral.

Tu es toujours lointaine,
Je le sais sagesse,
Tu t'habilles de blancheurs
Et déjà,tu prépares ton linceul.
Peine perdue !

Abdel

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site