Sérénité

Sérénité

 

 

Les yeux bleus
Un bleu de mer
Et de sérénité
La chevelure ocre
Livrée au vent
Saule pleureur s'abreuvant
Au bord d'une rivière
Le teint blanchâtre
Une blancheur de brume
Et de vapeur lente
Qui monte qui monte
L'esprit fait d'absence
Et d'une longue rêverie

C'est une déesse grecque
Ou une fée de légende
Elle est la source vraie
Où viennent s'émouvoir
Toutes les jalousies
Toutes les merveilles
Elle est la tendre nourrice
De la création brute
Le lait des poètes
La survie des amours
Cette femme sereine.

 

Abdel

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site