Angoisse

Angoisse,

 

 

Angoisse ? Peur d’avoir peur ?

Par ces temps chaotiques,

Un trop grand optimiste

Pourrait porter à croire

A de la folie douce

Lucidité ? Qui bien souvent

En nous montrant les atrocités

Qui peuplent notre vie

Nous empêche à jamais

De voir toutes ces choses

Qui seraient bonnes à vivre

 

Angoisse, cette vieille ennemie

Tapie au fond de moi

Qui se manifeste sans prévenir

Allant même parfois

Jusqu’à m’anéantir

Pensant pour un moment

Que mon cœur devient fou

 

Peur de ce que l’avenir

A gardé en réserve

Pour nous et nos enfants

Peur de ce devenir

Qui n’est plus que néant

 

Lucidité, devant le calvaire

De ces enfants qui meurent

De soif ou bien de faim

Et qu’on pourrait rassasier

Avec l’argent des bombes

Qu’on jette sur d’autres enfants

Dans tous ces pays déchirés

 

Alors, vivons.

Et après nous les mouches?

Facile à dire, mais pas facile à faire

A moins d’avoir une solide cuirasse

Mais la mienne…

 

Bernadette

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site