Je ne sais pas pourquoi


Je ne sais pas pourquoi


Je ne sais pas pourquoi, je ne sais comment
Quand je rêve de toi, tout mon corps est en joie
Le ciel gris de mon lit ressemble au firmament
Se pare de mille étoiles qui deviennent la proie

De mes pensées peu chastes, oh là là ! Quel émoi !
Des frissons me parcourent et me laisse béate
Devant ce grand bonheur que tu fais naître en moi
Inondant de plaisir mes nuits peu lauréates

Où je suis toujours seule, où personne ne vient
Si ce n'est ton image accrochée aux nuages
Qui scintille dans le noir en traçant le chemin
Et m'entraine avec elles vers de nouveaux rivages

Sable doré des dunes réchauffées par la lune
Souriant victorieuse de voir deux insoumis
Orphelins de la vie que plus rien n'importune
Savourer le plaisir d'être enfin réunis

Revienne le sommeil m'emporter jusqu'à toi
Revivre jours après jours la chaleur de tes bras
Ondoyer dans les brumes de mes rêves de soie
Pour qu'enfin plus jamais ne résonne le glas

Bernadette

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×