La virgule

 

 

 

La virgule.

 

Pour moi, la virgule c’est pas clair,

J’la lance en vrac ou en paquet,

Mais quand j’essaie de lire mes vers,

Mon texte s’en va tout à l’envers.

J’ai beau consulter le dico,

Ou m’exercer sur vidéo,

J’ai à peine refermé la bête,

Que leurs règles sans poésie

S’en vont d’un coup de ma vieille tête.

Entre le sujet et le verbe,

Tu n’es jamais la bienvenue.

Du complément à l’attribut,

On ne veut pas de toi non plus.

Pourtant, des fois ils te désirent ?

Devant ou derrière ça dépend,

Ou des deux cotés ça arrive.

Et pendant que j’me décarcasse

Pour te trouver la bonne place,

Y’a les points virgules qui s’exclament,

Mes p’tits trémas qui s’interrogent,

Je vois les tirets qui se barrent,

Puis, les deux points qui s’apostrophent,

Vlan !c’est les cédilles qui décrochent.

Non, restez- je vous en supplie

Comment voulez-vous que j’écrive ?

Mais sans vous mes petits chéris

Mes mots ne voudront plus rien dire.

Qui donc va rythmer mes écrits ?

Je vous promets qu’a l’avenir,

Je vous placerai avec plaisir,

Aux endroits bien déterminés,

Si la muse veut bien m’expliquer.

 

Bernadette

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. Ericive d'Aneries 07/01/2007

Ah! toi aussi tu as des problèmes avec les virgules ?!?!

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×