Lascive gestation

 

 

 

 

Lascive gestation

 

Quelques heures avec toi

Dans mon sommeil lunaire

Les plus belles de ma vie

J’espère que tu le sais

J’ai vécu la folie

D’une profonde ivresse

D’un cœur enfin repu

Car de toi affamé

Pourtant rien que des mots

De furtives caresses

Qui éclairent ma vie

D’une joie singulière

Que rien je le sais bien

Ne pourra assombrir

Tu es, je suis, nous sommes

De bien drôles de gens

Amoureux en secret

Sans jamais se le dire

Cultivant à tout prix

Le respect de nos vies

Ou l’immense tendresse

Qui comble mon esprit

Et parfument mes nuits

De cet amour si grand

Qui dort au fond de moi

Comme un petit enfant

Qui attendrait de naître

Lascive gestation

Et même si l’on est loin

L’un de l’autre souvent

Il n’y a pas une heure

Sans qu’une pensée troublante

Réveille à tout instant

Cette amitié brûlante

Si forte, qu’elle émerveille

Tout mon être en attente

De toi éternellement

 

 

Bernadette

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site