les bisous

 

 

Les bisous

Des choses qui pour certains ne veulent rien dire du tout

Et d'autres qui les désirent comme des mots très doux

Il t'a fallu longtemps pour oser me les dire

Ils n'en sont que meilleurs puisque je les désire

Je ne sais si pour toi ça a de l'importance

Mais quand tu m'en envoies, mon cœur se met en transe

Tiens, voilà que je rime, ça doit être l'émotion

De les avoir reçu sans la moindre réflexion

Qui pouvait t'inciter à enfin prononcer

Ces bisous que j'attends et qui me font rêver

Merci, mon doux trésor pour toutes ces soirées

Que tu passes avec moi sans jamais te lasser

Pour te connaître un jour, t'avoir à mes cotés

Je vendrais bien mon âme au diable sans regret

Je lui donnerais tout sans faire de secret

Je deviendrais diablesse, je n'aurais peur de rien

S''il me fallait pour ça traverser l'océan

Par un sale temps d'orage où il ferait grand vent

J'apprendrais à nager, je serais téméraire

Pour arriver vers toi, vivre de ta lumière

J'aurais toutes les audaces, ferais n'importe quoi

Si au bout de la route, il y a enfin toi

Plonger dans tes yeux noirs pour y puiser l'ivresse

Respirer ton odeur et vivre l'allégresse

D'une rencontre à laquelle j'aspire de tout mon être

Ne fut-ce que pour une heure mais enfin te connaître

PFFFFFFFFFFFFFFF!!!!!!!

Arrête de dégoiser, tu es conne à faire peur

Ravale toutes tes envies, va dormir, il est tard

Interdit de rêver à des choses impies

Tu ne dormiras pas, le rêve ne te veut pas

Tu vas encore errer, toute la nuit, j'en ai peur

Et quand demain matin, le jour se lèvera

Dans un tout gros soupir, doucement, tu diras

Bonjour mon cher amour, mon trésor, mon cher cœur

Personne ne répondra, l'oreiller fait la gueule

A toutes les fadaises que tu serines sans fin

En espérant qu'un jour quelqu'un te répondra

Alors, une fois pour toute, écrase, t'es presque morte

Bouffe, reprends des kilos, et noie-toi dans ta graisse

Sans arrières pensées, rejette les frustrations

Qui te ronge doucement un peu plus chaque jour

L'alcool et la fumée, tu n'en as plus envie

Tu rêves à d'autres choses qui ne sont pas pour toi

Oublie tout cet amour que tu ne peux donner

Parce qu'il n'y a personne qui veut le récolter

Bernadette

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site