Nuit accueillante

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Cette nuit

 

 

Cette nuit de printemps fut douce et accueillante

Des milliers de baisers éclos d’un autre monde

Sont venus en secret, d’une touche affolante

Me câliner la peau, mes idées vagabondes

 

J'imagine tes lèvres folâtrant sur mon cou

Frissons abandonnés à l’espiègle moustache

Errant avec passion sur ma peau d’amadou

Eclate l’étincelle d’un grand feu en panache

 

Tous nos beaux souvenirs affluent à mon esprit

Je suis là, près de toi, rien ne compte à présent

Que l’avenir brillant, illustre manuscrit

Couvert de mots vibrants, soyeux chuchotements

 

Nous vivrons le moment,  à fond, on le mérite

Sans arrières pensées, sans peur et sans regret

Goutant tout le bonheur de ces heures bénites

Don d'un sublime destin berçant notre secret

 

Notre vie sera belle, remplie de renouveau

Nos errances sublimes resteront à jamais

Gravées au fond de nous comme autant de cadeaux

Où nous serons enfin,  rois,  en notre palais.

 

Bernadette.

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site