Sublime éternité

Sublime éternité


Le rêve se concrétise d'un parfum de bonheur
Comme une fleur éclose à l'aube d'un printemps
Que nous irons cueillir enivrés des senteurs
Pour nous l'offrir ensemble, ô merveilleux présent

Mon ombre dans la tienne à jamais incrustée
Partir à l'aventure, réussir à nous perdre
Vivifier nos âmes d'une joie tant espérée
Vivre l'orage intense sans souci de la foudre

Respirer le même air, sans peur et sans regret
Se nourrir tous les deux de l'éclat de la lune
Réciter des poèmes à l'ombre du minaret
Fredonner nos chansons én calinant les dunes

Resteront à jamais les moments idylliques
Où les étoiles filantes, traits de feu dans ton ciel
Ecriront nos deux noms enlacés l'un à l'autre
Comme des notes posées en gammes démentielles

Que joueront les flûtes de joyeux séraphins
Venus à la rescousse nous charmer des musiques
De leurs beaux instruments et de leurs chants divins
Nous connaîtrons alors un bonheur mirifique

Et quand je partirai le cœur gonflé des larmes
Du retour obligé vers la réalité
Je me retournerai, je tirerai l'alarme
Pour que le temps s'arrête, sublime éternité


Bernadette

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×