TO YOU

 

To you

Quand je t'ai vue hier sur ton lit de douleur

Là-bas à l'hôpital, oui, tu m'as fait bien peur

Aujourd'hui, c'était pire. Sur ton visage crispé,

Tes yeux tout enfiévrés et tellement cernés

Reflétaient la détresse d'un cœur endolori

Tu as eu soixante ans dans cet endroit maudit

Je ne savais que dire, Je ne savais que faire

Juste te regarder, te servir de repère

Comme cadeau pas de fleurs, un tout petit nounours

Regarde, c'est pas grand-chose, un petit peu d'amour

Déposé doucement dans le creux de ta main

Alors tu as souri, enfin je le crois bien

Je n'ai pas dit « happy », j'ai murmuré » to you »

C'était notre habitude, ces petits mots à nous

Il a fallu partir, te quitter sans rien dire

Te faire un grand sourire et toi un gros soupir

T'inquiète pas, j'ai compris, tu veux que je t'appelle

Je le ferai ce soir, mais la peur me harcèle

Qu'as- tu d'autre à me dire que les autres ne savent pas ?

Belle sœur, ma petite sœur ne t'en va pas comme ça

Si je savais prier, je le ferais pour toi

Je ne peux qu'être là, te caresser les doigts

Et doucement à l'oreille, te murmurer « to you »

Bernadette

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site