Amour perdu

 

Imagesn5ykdptd

 

 

    Amour perdu

 

J’ai dénudé mon cœur pour y semer des roses

Et vidé ma cervelle atteinte de nécrose

De toutes les folies, les tabous, les remparts

En ouvrant grand mes yeux, en cirant mon regard,

En devenant  printemps dans mon sale automne

Pour retrouver Leila, mon Amour, mon icône.

 

Je l’ai tant attendue au quai d’un long hiver

Mes fleurs l’ont espérée avec sépales ouverts

Son ombre est revenue intriguer les ténèbres

Et son pas me danser quelques valses funèbres.

Aujourd’hui je flétris en implorant les dieux

De dire si Leïla est là-haut dans leurs cieux.

 

Voici l’histoire émue aigrie d’incertitudes

D’un amour vrai perdu dans une infinitude

Vaste comme la mort, triste comme la vie

Où ton fou troubadour tout de même survit.

Abdel

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×