Que va-t-on devenir ?

 

Que va-t-on devenir délicieuse amante ?

Dis-le-moi ! Le-sais-tu ? L’âge jeune nous fuit !

Nos soirées enchantées, ivres et insouciantes,

Ne peuvent perdurer; le péché nous détruit !

 

Que va-t-on devenir, sans ces jeux de tendresse,

Sans ces fils de caresses à l’abri des regards

Quand la nuit se fait froide et quand point la détresse.

Dis-le-moi ! Le sais-tu en ce moment hagard ?

 

Notre amour est puisé d’une profonde errance

Ne semblant contenir nullement de raisons.

Il a pris dans nos cœurs ouverts aux espérances

Et mûri tendrement au printemps, sa saison.

 

Que va-ton devenir, mystérieuse amante ?

Dis-le-moi, le sais-tu, que va penser Leïla ?

Morte ? Non ! Je la vois, une belle dormante

Dans un creux ténébreux, comme mon cœur, hélas !

 Abdel

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×