Le père Noël est un coquin

LE PERE NOEL EST UN COQUIN

 

 

 

L’hiver a mis son manteau blanc

Et l’ père noël se pinte au blanc

Car faut bien les distribuer

A vos marmots tous leurs jouets

Avec le froid qui fait dehors

Sûr qu’il faut s’réchauffer le corps

Et c’est pas deux trois muscadets

Qui l’empêcheront d’faire sa tournée

 

C’est l’hiver y fait froid

Un p’tit godet ça s’refuse pas

 

Avec modération bien sûr !

 

Durant cette nuit de réveillon

La mère noël r’prise les caleçons

Ça ne sera pas pour cette fois

Qu’y aura chez elle dinde et foie gras

Malgré la trêve des confiseurs

Son vieux bonhomme est au labeur

En solitaire par temps de froid

Elle s’tappe un p’tit verre de vodka

 

C’est l’hiver y fait froid

Trinquer même seul ça s’refuse pas

 

Avec modération bien sûr !

 

 

 

Dans sa barbe le père noël rit

En pensant je leur ai bien mis

Me prennent vraiment pour un fada

Qui serait à leur service des fois

Pendant qu’ils sont tous endormis

Je m’gave sans remord de confis

De foie gras qu’ils ont délaissé

Tant l’apéro était corsé

 

 

C’est l’hiver y fait froid

Un p’tit bout gras ça s’refuse pas

 

Avec modération bien sûr !

 

 

                            Y’a toutes ces bulles qui lui font d’ l’œil

Dans un magnum prés du fauteuil

L’a bien envie d’ péter le bouchon

Ca va réveiller des passions

Mais au dehors peur de glisser

Sur cette saleté d’sol enneigé

Et faut bien finir la tournée

C’est pas l’moment de s’étaler

 

C’est l’hiver y fait froid

De jolies bulles ça s’refuse pas

 

Avec modération bien sûr !

 

Que faisait il sur le  balcon

En bas des fesses le pantalon

Sur son échelle l’œil polisson

Redescendait d’chez la Suzon

Peut bien s’accorder une récré

Entre deux livraisons d’jouets

De mauvaises langues diront demain

Qu’le père noël est un coquin

 

C’est l’hiver y fait froid

Une p’tite gaterie ça s’refuse pas

 

Avec modération bien sûr !

 

 

 

Et puis quand il aura fini

D’ jouer les Don Juan la nuit

Il s’en r’viendra vers mère Noël

Pour lui conter le septième ciel

La pauvre conne dira merci

Toute heureuse qu’il réchauffe le lit

C’est toujours vers elle qu’il revient

Quand dans sa hotte il n’y a plus rien

 

 

C’est l’hiver il fait froid

Une mère noël ça s’refuse pas

 

Avec  modération bien sûr !

 

 

 

 

 

 

Bernadette HERMAN / Jean Michel LELEU

SACEM

1 vote. Moyenne 4.50 sur 5.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site